Après avoir lu des tas d'avis positifs sur la poudre de shikakaï, j'ai décidé d'en commander et de tester !

D'abord une petit explication sur cette poudre au nom barbare !! 

Elle provient de l'Acacia concinna (qui pousse en Asie), et la cosse du fruit est séchée et réduite en poudre. 

cosse de shikakai

Cette poudre est riche en saponines, on la mélange à de l'eau pour former une pâte et on l'applique sur l'ensemble de la chevelure. Les cheveux sont propre (c'est mieux !), doux et ont du volume. Elle stimule la pousse des cheveux, assainie le cuir chevelu, etc. Par ici la fiche technique de chez Aroma-zone.

Par contre, c'est une poudre très volatile et irritante pour les yeux et les voies respiratoires !! Port du masque obligatoire !


Mais pour pouvoir utiliser cette poudre miracle plus facilement, j'ai eu envie d'en faire un shampooing car de un l'odeur n'est pas des plus agréable et aussi pour ne pas avoir à préparer ma mixture avant chaque utilisation ! 

Voici ma recette, pas encore testée mais tout juste fabriquée :

 ingrédients shampooing shikakai

Phase acqueuse : 48.6%
HA camomille allemande 12% soit 18mL
(renforce blondeur, apporte éclat et lumière)
HA Laurier noble 20% soit 30mL
(resserre les pores et réduit la chute des cheveux en les revitalisant.)
HA Ylang Ylang 16.6% soit 24.9mL
(Tonique, l’Ylang-Ylang est réputé pour tonifier le cuir chevelu et stimuler la pousse des cheveux. Il apporte aux cheveux brillance et vigueur.)

Tensioactifs
Poudre de shikakai 38% soit 62.7 g
Mousse de babassu 5% soit 7.5 mL

Actifs
Huile d’amande douce 5% soit 7.5 mL
HE cèdre atlas 0.8% soit 1.2 mL

Extrait aromatique
Fleur de coton 2% soit 3 mL

Conservateur
Extrait de pépins de pamplemousse 0.60% soit 0.9 mL

100% --> 150 mL

 

Shampooing shikakai 

Verdict : l'odeur de l'extrait aromatique de fleur de coton domine mais de manière discrète, la texture reste épaisse (comme une pâte) comme lorsque l'on prépare le shampooing à l'unité (voilà pourquoi je l'ai mis dans un pot et non dans un flacon).

A l'application, il ne mousse pas, il faut bien répartir la pâte partout et massez le cuir chevelu. Lorsque je préparais ma pâte à chaque utilisation je laissais poser quelques minutes, là j'ai rincé directement. D'ailleurs je trouve que cette recette de shampoing se rince beaucoup plus facilement.

J'ai laissé mes cheveux sécher naturellement (ou presque, j'ai quand même utilisé les sèche cheveux avant de sortir !) ils sont propre (c'est mieux!) hyper doux, le seul petit bémol, j'ai l'impression que mes cheveux a certains endroits avaient un rendu "effet mouillé/gras" (c'est pas hyper clair !) peut être du à l'huile végétale ! Je reteste demain après la piscine et je vous donnerai un deuxième avis !

 

EDIT : Je l'ai utilisé une deuxième fois, et effectivement il rend les cheveux gras ! Pas terrible pour un shampoing ! Directement après lavage, les cheveux sont très beaux, doux au toucher. Au bout de quelques heures ils graissent, cela est dû à la présence d'huile d'amande douce qui est très grasse !

 

résultat shampoing

 

Si vous avez une idée pour récupérer ou utiliser ma recette je suis preneuse ! Et je la réessayerai peut être avec une autre huile végétale plus pénétrante et moins grasse !

 

Finalement j'ai utilisé cette recette en tant que soin avant le shampoing pour ne pas perdre ma préparation, je n'ai pas racheté de Shikakai depuis mais j'essaierai sûrement en shampoing solide... 

Donnez moi votre avis n'hésitez pas ! ;-)